Attack of the Lederhosenzombies (note : 4/10) – Etrange Festival 2016

Synopsis : Steve, un snowboarder talentueux, ruine une séance photo en pleine montagne à cause d’une blague idiote. L’équipe décide de rentrer en laissant le farceur seul avec Joshy, sa fiancée, et son camarade Branka. Mais la faune locale est victime d’une étrange mutation… (Etrange Festival).

De la neige, des zombies, un humour pataud… Tout pourrait laisser croire que l’on se retrouve une énième fois devant Dead Snow. La ressemblance est frappante mais Attack of the Lederhosenzombies ne provient pas des contrées enneigées de Norvège, mais d’Autriche, deuxième long métrage du réalisateur Dominik Hartl

Le pitch est extrêmement simple et les premiers plans annoncent d’emblée une comédie potache. Un exploitant d’une station de ski croit détenir une invention révolutionnaire pour produire de la neige artificielle et contrer ainsi le déneigement provoqué par le réchauffement climatique. Sauf que cette neige artificielle est produite à l’aide d’un mystérieux produit chimique jaune fluo qui inspire peu confiance…. Pas de bol, un simple contact avec le produit suffit à transformer les vacanciers et animaux de la station en créatures zombiesques. Le cadre est posé en dix minutes et l’action démarre rapidement dans cette très courte mais dense comédie horrifique.

Attack of the Lederhosenzombies assume pleinement son côté kitsch et potache. L’utilisation d’animatroniques rétro pour les biches contaminées constitue d’ailleurs d’un des principaux ressorts humoristiques du film. Si quelques gags parviennent à esquisser un sourire au spectateur, leur portée et leur efficacité sont toutefois amoindries par une réalisation erratique et un montage calamiteux. Alors que les premières minutes du film promettaient une photographie et une réalisation soignées, la scène de contamination dans l’auberge finit de ranger aux oubliettes nos maigres espérances initiales. Faute de moyens ou tentative rattrapage en post-production? Le film fragmente à l’excès les scènes d’action et fait perdre au spectateur tout repère. Le rythme est poussif, saccadé, et la musique synthé façon années 80 nous rappelle à quel point dans le genre débauche sanguinolente kitsch, le récent Turbo Kid faisait preuve de maestria (Sans parler de références classiques incontournables telles que Braindead).

attack-ofthe-lederhosenzombies1

Attack of the Lederhosenzombies n’est toutefois pas dénué d’idées bien senties. Les effets spéciaux et maquillages sont dans l’ensemble réussis, et quelques scènes parviennent un décrocher un rire franc par leur extravagance, comme la scène où la tenancière aveugle à l’aide de deux bâtons de ski un zombie qui sera handicapé le restant du film et finira dans des situations plus loufoques les unes que les autres.

Malgré ces quelques notes positives, le film s’enferre rapidement dans une pesante et fastidieuse répétition. Les scènes s’enchaînent et se ressemblent, notamment lors de la confrontation finale où nos protagonistes charcutent des zombies à l’aide de leurs planches de snowboard. Des longueurs qui trahissent un scénario trop ténu se contentant d’égrener une succession de sketchs et saynètes gores. On ne s’étonnera donc pas que la durée du film atteint péniblement les 78 mn, et ce malgré l’usage abusif d’inserts anatomiques et cartographiques. Dans l’ensemble, les gags sont laborieux, les dialogues peu inspirés, et le jeu des acteurs rudimentaire. Autant d’aspects qui font de Attack of the Lederhosenzombies une comédie balourde et poussive.

Si le constat peut paraître sévère, rappelons que le premier Dead Snow souffrait peu ou prou des mêmes lacunes avant d’offrir un second volet hilarant et parfaitement maîtrisé. Espérons que Dominil Hartl saura rectifier le tir et trouver davantage d’inspiration pour son prochain film.

Tetsuo

4/10


Réalisateur : Dominik Hartl

Scénario : Dominik Hartl, Armin Prediger

Casting : Gabriela Marcinková, Laurie Calvert, Margarete Tiesel

Genre : Film de zombies

Pays : Autriche

Format : 78 mn.

Date de sortie : inconnue

attack-of-the-lederhosenzombies-affiche