FEFFS 2018 : programme

C’est l’un des événements les plus attendus de l’année, la 11ème édition du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg qui se tiendra du 14 au 23 septembre. Un événement incontournable pour tous les fans de films de genre. Cette année encore, le FEFFS redouble de créativité et d’ingéniosité pour offrir des événements et expériences inoubliables. Car le FEFFS n’est pas un simple Festival de cinéma qui se contente d’égrener des films dans les salles obscures, mais un événement grandeur nature qui plonge et métamorphose la belle ville de Strasbourg dans une ambiance fantastique et conviviale. Après William Friedkin et Dario Argento, c’est John Landis qui sera l’invité d’honneur de cette nouvelle édition (présent lors du 1er week-end).

Comme chaque année, vous pourrez profiter des attractions offertes par le Village Fantastique, en flânant entre les stands om tout simplement vous restaurez entre deux séances de films. De nombreux autres événements égaieront le Festival, notamment la fameuse Zombie Walk !, mais aussi la séance Drive-in, la séance en plein air, la mythique Nuit Excentrique et le concert de musiques de films fantastiques dans l’église Saint Thomas. On apprécie particulièrement la projection de L’Exorciste de William Friedkin dans l’église protestante Saint Guillaume. Un cadre idéal pour frissonner devant cette oeuvre culte.

Concernant la programmation, le FEFFS nous réserve cette année encore un line-up alléchant. The Nun de Corin Hardy ouvrira le festival et An Evening with Beverly Luff Linn de Jim Hosking le clôtura. Dans la section crossovers, nous retrouverons entre autre Killing de Hinya Tsukamoto, Holiday d’Isabella Eklof (projeté à Sundance), Profile de Timur Bekmambetov (Night Watch et Day Watch). Parmi la sélection fantastique, seront projeté l’excellent Climax de Gaspar Noé, le dernier Lars Von Trier (The House that Jack Built), Time and human de Kim Ki-duk ou encore le très remarqué Meurs, Monstre, Meurs (projeté à Cannes) d’Alejandro Fadel. Parmi les Midnight Movies, on citera l’anthologie horrifique The Field Guide to EvilNightmare Cinema de Mick Garris ou encore The Ranger de Jenn Wexler et Terrified de Demian Rugna.

La Grande nouveauté de cette année est l’introduction d’une compétition de films d’animation dans laquelle nous retrouverons notamment Miraï de Mamoru Hosada, Chuck Steel de Mike Mort réalisé en stop motion ainsi que Cinderella the cat d’Ivan Cappiello, Alessandro Rak, Marino Guarnieri, Dario Sansone et Chris the Swiss d’Anja Kofmel.

Bien d’autres événements vous attends, comme les différentes rétrospectives (Chromosome XX) ou les sections  Jeu Vidéo et Réalité Virtuelle.

Pour plus de précisions, rendez-vous sur le site officiel du Festival ou téléchargez le programme.