logo-site

La Malediction de la dame blanche – Bande annonce

La saga Conjuring ne cesse d’engendrer des petits. Après les films Annabelle et La Nonne, c’est au tour d’une nouvelle créature de se rattacher à l’univers de Conjuring.

La légende de la dame blanche raconte qu’une mère de famille, dans un accès de folie et de jalousie envers son mari, s’est suicidée en se jetant dans un fleuve après avoir noyé ses deux enfants. Si l’on fait souvent référence à la femme qui erre sur les routes en faisant du stop, il s’agit ici de la légende de la Llorona, une des légendes les plus célèbres au Mexique. Au XVIe siècle, cette dame réveillait chaque nuit les habitants d’un village par ses pleurs. Ceux qui avaient le malheur de l’approcher étaient destinés à une mort inévitable.

Le film se situe dans les années 70 et l’esprit de la dame blanche s’attaquera à une assistante sociale et ses enfants. Ils n’auront d’autres choix que de demander l’aide d’un prêtre désabusé. 

La Malédiction de la dame blanche est produit par Emile Gladstone et Gary Dauberman, les deux producteurs de Ça et de la saga Annabelle, et par l’indétrônable James Wan. Il est réalisé par Michael Chaves, qui signe là son premier film et qui sera également le réalisateur de Conjuring 3.

Sa sortie en France est prévue le 17 avril 2019.

Synopsis

“Ignorant les avertissements d’une mère soupçonnée de violence sur mineurs, une assistante sociale et ses enfants sont projetés dans un monde surnaturel des plus effrayants. Pour espérer survivre à la fureur mortelle de la Dame Blanche, leur seul recours est un prêtre désabusé et ses pratiques mystiques destinées à repousser les forces du mal”

Informations

LA MALÉDICTION DE LA DAME BLANCHE

LA MALÉDICTION DE LA DAME BLANCHE

 

Date de sortie : 17 avril 2019 (1h 34min)

 

Réalisateur : Michael Chaves

 

Acteur : Linda Cardellini, Roman Christou, Jaynee-Lynne Kinchen…

 

Genre : horreur

 

Pays d’origine : Américain

 

 

Krueger

Rédacteur en chef du site Au coeur de l'horreur et président de l'association, je suis un passionné du cinéma d'horreur sous toutes ses formes. Je dois bien avouer avoir un faible pour tout ce qui se rapporte au gore, aux gros nichons et au sanguinolent. Je reste néanmoins doté d'une sensibilité à toute épreuve.

Commentaires