logo-site

Bande-annonce de Midsommar, nouveau film du réalisateur d’Hérédité

Parmi la floppée de productions horrifiques qui sortent chaque année, notamment issues de la très prolifique société de production Blumhouse, certaines œuvres se distinguent, à la fois par leur ambition artistique et la volonté de casser et renouveler les codes du genre. C’est notamment le cas de films comme The Witch, Grave (notre critique de Grave), ou encore Hérédité.

Hérédité s’attaquait à l’un des sujets les plus galvaudés du genre, à savoir les histoires de possession, mais a réussi à offrir un film perturbant à l’ambiance malsaine, loin des productions aseptisées qui inondent nos écrans. Ari Aster s’est imposé avec ce premier film comme un réalisateur à suivre. Il revient avec un nouveau long métrage, Midsommar, dont la bande-annonce vient d’être dévoilée.

Dans ce nouveau film, un couple rend visite à des amis en Suède à l’occasion d’un festival local qui va se transformer en culte païen sordide.

Si on ne voit que peu d’effets horrifiques et sanglants dans cette bande-annonce, on y ressent la même ambiance oppressante qui caractérisait son premier film. On retrouve également des thématiques communes, notamment cette fascination pour les rites païens.

Aucune date pour la sortie française n’a pour l’instant été dévoilée. Le film sera distribué aux Etats-Unis par la société américaine A24 à partir du 3 juillet.

Synopsis

Un couple traverse la Suède pour rendre visite à un de leurs amis et assister à un festival local. Mais les retrouvailles se transforment vite en culte païen et sordide.

Informations

Midsommar

Midsommar Affiche

Réalisateur : Ari Aster

Scénariste : Ari Aster

Acteurs : Jack Reynor, Florence Pugh, Will Poulter…

Nationalité : Américaine

Genre : Horreur

Date de sortie: 3 juillet 2018 (Etats-Unis)

Lien Allocine

Lien IMDB

Tetsuo

Un samedi pluvieux, une VHS poussiéreuse de Massacre à la Tronçonneuse et paff ! Première grosse claque horrifique qui m’a conduit à explorer les contrées peu recommandables du cinéma de genre. Parmi mes références indépassables, Alien et The Thing. Oui, j’aime les films de monstres qui mettent en scène des créatures avides de tripes humaines. Mais je déteste les films de possession qui pullulent à l’écran ! Que ce soit clair. Attention derrière toi ! Un fantôme…

1 Comments

  1. Bouledecoco

    Une ambiance bien chelou. Ça me donne envie d’adhérer à la secte 😂

Commentaires