Au coeur de l'horreur

Dark Skies (Note 4/10)

 

Date de sortie : 26 juin 2013

Réalisateur : Scott Charles Stewart

Autres films du réalisateur : Priest, Légion – L’Armée des anges

Acteurs : Keri Russell, Josh Hamilton, Dakota Goyo

Genre : Epouvante-horreur, Science fiction

Nationalité : Américain


Synopsis :

Dans une banlieue paisible, la famille Barrett fait face à des événements étranges dans leur maison. Chaque nuit des objets se déplacent ou disparaissent, des rougeurs et des symboles apparaissent sur leur peau et chaque membre de la famille perd, à tour de rôle, le contrôle de son corps. Le fils cadet évoque la présence d’un « Ogre au sable » le soir. La situation dégénère et les parents vont très vite se rendre à l’évidence : quelque chose leur veut du mal et cherche à s’emparer de leur enfant.

Dark Skies fait partie de tous ses films où dès les premières minutes, on sait déjà tout ce qui va se passer. Et merde, est-ce que je ne ferais pas mieux de passer directement à un autre film et ainsi éviter 1h30 d’ennui ? Je suis sympa, je lui laisse le bénéfice du doute.

20462701.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Rien à faire, le film s’engouffre dans le schéma classique de tous les films de fantômes sans y apporter de grandes nouveautés. Le fils cadet est le seul à voir une présence la nuit, évidemment il fait des dessins bizarres que ses parents ignorent jusqu’à ce qu’ils soient eux-mêmes victimes de ces visions. Ils font des recherches sur internet (le seul outil capable de convaincre les parents dans les films d’horreur actuels) et font le rapprochement avec des événements similaires etc… (Vous connaissez la suite).

Mais attention, j’ai été mauvaise langue car dans Dark Skies il ne s’agit pas de fantômes et de maisons hantées, mais de présence extraterrestre ! Quelle surprise! Sacré retournement de situation… En fait on s’en balance! Fantôme ou extraterrestre, le film reste chiant.
Une idée qui n’apporte rien et qui cherche péniblement à ressembler au film Signes de M. Night Shyamalan.

Le film peine à nous effrayer. Toutes les « possesions » des membres de la famille, en particulier celle des parents, sont assez ridicules.
Notons seulement la première apparition de l’extraterrestre, assez réussie, et qui nous surprend par sa forme (une sorte de grande ombre effrayante mais qui ressemble aussi à celles de M. Night Shyamalan).
La scène de l’attaque des oiseaux (Hitchcock nous manque) est également plaisante.

Bref tout ça n’est pas très folichon. On passe à autre chose.

Krueger

Note : 4/10

dark skies

Articles suggérés

5

10

Excess Flesh

Sadako

6

10

Ava’s Possessions

Le Druide

6

10

Hush

Tetsuo

Laissez un commentaire

Au Coeur de l'Horreur utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience et optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité. En savoir plus et gérer les cookies. Accepter En savoir plus