logo-site

The Final Girls

The Final Girls nous propose un pitch attrayant, mélangeant le fantastique, la comédie et l’horreur, et en particulier l’univers du slasher. Max, interprété par la ravissante Taissa Farmiga (American Horror Story), est une jeune fille qui, accompagnée de ses amis, décide de se rendre à la projection du film Camp Bloodbath, un slasher culte des années 80. L’occasion pour elle de revoir sa mère à l’écran, Amanda, qui fut la vedette du film avant sa disparition. Alors qu’un incendie jaillit dans la salle de cinéma, Max et ses amis vont se retrouver comme aspirer par l’écran de cinéma et se retrouver projetés dans l’univers du film comme par magie. Ils vont ainsi devoir faire face au serial killer, avec l’aide d’Amanda, qui ignore que Max est sa fille dans la vie réelle.
Le casting est prometteur puisqu’en Taissa Farmiga sera accompagnée de Nina Dobrev (Vampire Diaries) et Alexander Ludwig (Vikings). Le film est réalisé par Todd Strauss-Schulson (Le Joyeux Noël d’Harold et Kumar)

Non seulement The Final Girls est un clin d’œil direct aux années 80 avec l’univers du slasher, proche de Vendredi 13 (le tueur que l’on aperçoit dans la bande-annonce nous renvoie directement à Jason), mais l’aspect fantastique de l’histoire nous rappelle également cette période cinématographique (80/90’s) où les personnages se retrouvaient parfois confrontés à une autre fiction (L‘histoire sans fin, Jumanji, l’Antre de la Folie).

Quoiqu’il en soit, le film s’annonce sympathique et est déjà doté d’une bonne réputation acquise lors des festivals. The Final Girls sortira en salles en VOD aux États-Unis le 9 octobre.


Réalisateur : Todd Strauss-Schulson

Acteurs : Taissa Farmiga, Nina Dobrev, Malin Akerman…

Genre : Horreur, Comédie, Fantastique

Pays d’origine : États-Unis

The Final Girls

Krueger

Rédacteur en chef du site Au coeur de l'horreur et président de l'association, je suis un passionné du cinéma d'horreur sous toutes ses formes. Je dois bien avouer avoir un faible pour tout ce qui se rapporte au gore, aux gros nichons et au sanguinolent. Je reste néanmoins doté d'une sensibilité à toute épreuve.

2 Comments

  1. Avatar

    Et surtout “Last Action Hero” ! 😉

  2. Avatar

    Ah!!!!!! voilà la référence que je cherchais !!! Merci Pedro

Commentaires