Au coeur de l'horreur

Hemlock Grove saison 3

Synopsis

« Dans les bois de la petite ville d’Hemlock Grove en Pennsylvanie, près de l’aciérie abandonnée de la société Godfrey, est retrouvé le corps mutilé et sans vie d’une jeune fille. Une chasse à l’homme s’ensuit mais une question demeure sur les lèvres des policiers : « Est-ce l’œuvre d’un homme ou d’un animal ? ». Ceux qui le savent préfèrent le garder secret. Peter Rumancek, un jeune gitan cachant un sombre secret de famille, emménage dans la ville avec sa mère. Roman Godfrey est un garçon mystérieux, obsédé par le sang et héritier de la société de son père actuellement gérée par son horrible mère, Olivia Godfrey. Roman doit aussi faire face à de nombreux problèmes comme sa cousine, Letha, qui dit être tombée enceinte d’un ange ou encore aider sa petite sœur, Shelley, souffrant d’horribles difformités. Les deux garçons que tout oppose vont se rapprocher à la suite de ce meurtre, bien décidés à découvrir l’auteur du crime. Parallèlement, Olivia et son beau-frère Norman, tentent de cacher les étranges expériences scientifiques effectuées par le Dr Johann Pryce au sein de la société Godfrey. » (Wikipédia)

Critique

On n’y croyait plus. Après une saison 2 décevante à souhait, on n’envisageait plus que Netflix pût offrir une nouvelle salve d’épisodes pour les héros de Hemlock Grove. On pourra au moins dire que le network à de la suite dans les idées, et va jusqu’au bout de ses créations. Disons-le d’emblée, la série n’a pas remporté le succès escompté d’un House of Cards ou d’un Daredevil, et c’est sûrement ce qui a pesé dans la balance quant au futur de la série.

L’aventure s’achève donc là pour nos héros. Pas de saison 4. Autant dire tout de suite que l’intérêt de cette saison en forme de conclusion se situe dans les deux derniers épisodes. Les 8 premiers ne brillent que par la présence et l’émancipation de Shelley Godfrey, qui va découvrir les joies de la vie en communauté et l’amour, au-delà de son aspect physique qui jusque-là minait sa confiance en soi. La traque du docteur Spivak, élément moteur de l’intrigue de cette saison 3, comme on aurait pu le penser dans le « season final » de la saison 2, et relégué en arrière-plan, notamment par l’arrivée de Annie (jouée par la charmante frenchie Camille de Pazzis) et son idylle avec Roman Godfrey. De son côté, Peter Rumancek se retrouve à jouer les gangsters avec son cousin, qui sera l’élémentr déclencheur de la réaction en chaîne menant à la fin de saison macabre. Ces deux personnages centraux (Roman et Peter) ne se croisent finalement que très peu dans leur quête commune du kidnappeur du bébé de Roman.

L’autre personnage central de la série, et tête d’affiche de Hemlock Grove, Olivia Godfrey (jouée par Famke Janssen), va se retrouver confrontée à l’apparition d’une mystérieuse épidémie transformant les vampires en êtres décrépits s’attaquant aux membres de leur espèce. Une forme de cannibalisme, mais entre vampires. Son destin se retrouve donc ainsi lié aux recherches du docteur Johann Price, contraint sous la menace de trouver un remède aux maux de Olivia.

Pour cette saison 3, Hemlock Grove reprend un peu de couleur et conclut sur une note un peu plus positive, après une saison 1 mystérieusement intrigante, et une saison 2 moribonde au ras des pâquerettes. Heureusement, comme dit précédemment, la fin de saison y est pour beaucoup dans ce regain qualitatif. Et c’est bien dommage de ne s’apercevoir qu’à la fin du potentiel gore de l’histoire. On retrouve cette rage brutale et primaire qui faisait les beaux jours de la première saison, le mystère en moins.

En bref, après 3 années de bons et loyaux services, Hemlock Grove aura dans l’ensemble déçu. On aura bien serré les dents au début, puis elles auront bien grincé par la suite, pour finir sur une note positive en forme de rappel aux premières heures de gloire. Netflix aura raté son pari de s’immiscer dans l’horreur, genre puissamment représenté par American Horror Story et The Walking Dead. En misant sur la renommée d’Eli Roth en tant que nouveau réalisateur de génie gore indé, le show a montré très rapidement ses limites, et n’a jamais pu toucher un large public malgré la montée en puissance des séries de genre à la télévision. Dommage.

[vc_row][vc_column][vc_text_separator title="Synopsis"][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_column_text]« Dans les bois de la petite ville d’Hemlock Grove en Pennsylvanie, près de l’aciérie abandonnée de la société Godfrey, est retrouvé le corps mutilé et sans vie d’une jeune fille. Une chasse à l’homme s’ensuit mais une question demeure sur les lèvres des policiers : « Est-ce l’œuvre d’un homme ou d’un animal ? ». Ceux qui le savent préfèrent le garder secret. Peter Rumancek, un jeune gitan cachant un sombre secret de famille, emménage dans la ville avec sa mère. Roman Godfrey est un garçon mystérieux, obsédé par le sang et héritier de la société de son père actuellement gérée par son horrible mère, Olivia Godfrey. Roman doit aussi faire face à de nombreux problèmes comme sa cousine, Letha, qui dit être tombée enceinte d’un ange ou encore aider sa petite sœur, Shelley, souffrant d’horribles difformités. Les deux garçons que tout oppose vont se rapprocher à la suite de ce meurtre, bien décidés à découvrir l’auteur du crime. Parallèlement, Olivia et son beau-frère Norman, tentent de cacher les étranges expériences scientifiques effectuées par le Dr Johann Pryce au sein de la société Godfrey. » (Wikipédia)[/vc_column_text][/vc_column_inner][/vc_row_inner][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title="Critique"][vc_row_inner][vc_column_inner][vc_column_text] [dropcap style="style1"]O[/dropcap]n n’y croyait plus. Après une saison 2 décevante à souhait, on n’envisageait plus que Netflix pût offrir une nouvelle salve d’épisodes pour les héros de Hemlock Grove. On pourra au moins dire que le network à de la suite dans les idées, et va jusqu’au bout de ses créations. Disons-le d’emblée, la série n’a pas remporté le succès escompté d’un House of Cards ou d’un Daredevil, et c’est sûrement ce qui a pesé dans la balance quant au futur de la série. L’aventure s’achève donc là pour nos héros. Pas de saison 4. Autant dire tout de suite que l’intérêt de cette saison en forme de conclusion se situe dans les deux derniers épisodes. Les 8 premiers ne brillent que par la présence et l’émancipation de Shelley Godfrey, qui va découvrir les joies de la vie en communauté et l’amour, au-delà de son aspect physique qui jusque-là minait sa confiance en soi. La traque du docteur Spivak, élément moteur de l’intrigue de cette saison 3, comme on aurait pu le penser dans le « season final » de la saison 2, et relégué en arrière-plan, notamment par l’arrivée de Annie (jouée par la charmante frenchie Camille de Pazzis) et son idylle avec Roman Godfrey. De son côté, Peter Rumancek se retrouve à jouer les gangsters avec son cousin, qui sera l’élémentr déclencheur de la réaction en chaîne menant à la fin de saison macabre. Ces deux personnages centraux (Roman et Peter) ne se croisent finalement que très peu dans leur quête commune du kidnappeur du bébé de Roman. L’autre personnage central de la série, et tête d’affiche de Hemlock Grove, Olivia Godfrey (jouée par Famke Janssen), va se retrouver confrontée à l’apparition d’une mystérieuse épidémie transformant les vampires en êtres décrépits s’attaquant aux membres de leur espèce. Une forme de cannibalisme, mais entre vampires. Son destin se retrouve donc ainsi lié aux recherches du docteur Johann Price, contraint…

4

10

NOTE

4

Note des internautes : Soyez le premier à voter !
4

Informations

Hemlock Grove saison 3

Hemlock Grove saison 3

 

Créateurs : Brian McGreevy et Lee Shipman

Acteurs : Famke Janssen, Bill Skarsgård, Landon Liboiron…

Genre : Horreur

Production : Gaumont International Television, ShineBox SMC, United Bongo Drum, Inc

Pays d’origine : États-Unis

Chaine : Netflix

Lien imdb

Articles suggérés

4

10

Jessabelle

Sadako

(L’Étrange Festival) We are what we are (Note: 8/10)

horreur

9

10

The Walking Dead Saison 5

Tetsuo

Laissez un commentaire

Au Coeur de l'Horreur utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience et optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité. En savoir plus et gérer les cookies. Accepter En savoir plus