Au coeur de l'horreur

Open Windows

Si vous ne connaissez pas encore Nacho Vigalondo, je ne peux que vous conseiller de regarder son film Timecrimes (2007). Une véritable découverte que ce film à petit budget, doté d’un scénario extrêmement bien ficelé, remarquablement interprété et avec des idées de mise en scène intéressantes.
Tout ça pour vous dire que notre réalisateur refait parler de lui avec ce nouveau film : Open Windows. Celui-ci a d’ailleurs été nommé pour le prix Sang Neuf au dernier festival de Beaune.
Le film se veut être une libre interprétation de Fenêtre sur cour, le chef d’œuvre d’Hitchcock. Effectivement, l’idée que développait Hitchcock est ici renouvelée à la sauce contemporaine et la technologie via webcam remplace le voyeurisme par la fenêtre sur nos voisins.
L’histoire est celle d’une actrice et d’un de ses fans qui se retrouvent piégés à cause de leurs ordinateurs et webcams.
Nous retrouverons dans le rôle du fan, Elijah Wood, toujours aussi crédible dans la peau d’un fanatique un peu dérangé (exemple avec le film Maniac), et l’actrice sera interprétée par la jolie Sasha Grey.
Voici un cyber thriller qui s’annonce mouvementé !

Date de sortie : 2 octobre en VOD (USA)

Réalisateur : Nacho Vigalondo

Autres films du réalisateur : Timecrimes

Acteurs : Sasha Grey, Elijah Wood, Neil Maskell…

Genre : Thriller, horreur

Pays d’origine : Espagnol , français , américain

 

Synopsis :
« Une actrice se retrouve piégée par ordinateurs et webcams interposés par un fan, lequel est en fait lui-même piégé après avoir gagné un concours pour rencontrer son idole. »

open-windows-poster

Articles suggérés

5

10

31

Tetsuo

Un nouveau remake pour les Griffes de la nuit de Wes Craven

Krueger

The Voices (L’Étrange Festival : Cérémonie d’ouverture)

Sadako

1 commentaire

Avatar
Cypress Green 20 août 2014 at 0 h 30 min

J’avais beaucoup aimé (malgré la vf minable) Los cronocrímenes, j’adore les boucles temporelles et les bonnes idées. J’vais donc attendre ce film avec impatience, car ce réal a un certain potentiel. Et si ça pouvais rehausser le niveau du film de genre, parce qu’actuellement (et après avoir terminer The End et American nightmare 2) c’est de pire en pire.

Répondre

Laissez un commentaire

Au Coeur de l'Horreur utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience et optimiser les fonctionnalités des réseaux sociaux. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité. En savoir plus et gérer les cookies. Accepter En savoir plus