logo-site

Silence

10 mars 2015

Aujourd’hui, on a le plaisir de vous partager un excellent court-métrage que nous avions découvert lors du PIFFF 2013 : Silence de Pierre-Gil Lecouvey et Emmanuelle Guth. Entre-temps, le film a eu un excellent parcours avec 7 prix et 40 sélections en festivals internationaux. Le film est à la fois drôle et flippant, porté par un duo de comédien excellent, d’un naturel bluffant.
Il est important de préciser que celui-ci a été tourné avec un budget de 500 euros, une sacrée performance quand on voit la qualité. Le travail de maquillage est remarquable et apporte une vraie valeur ajoutée au film. Le pitch est simple mais diablement efficace et est un excellent point de départ pour un film d’horreur.

On espère qu’il va vous plaire et si vous souhaitez avoir plus d’information sur le film, vous pouvez visiter ce lien : http://www.spook-gloom.com/

Facebook facebook.com/pages/Silence-SpookGloom/116537821867474
Twitter twitter.com/SpookGloom

Synopsis :

“Octave et Mélodie , deux étudiants dissipés, décident par défi de se laisser enfermer dans la bibliothèque. Mais ils ignorent encore que le silence se respecte, même la nuit…”

Réalisation / Pierre-Gil Lecouvey
Scénario / Emmanuelle Guth & Pierre-Gil Lecouvey

Production / Spook&Gloom Films
Co-Production / Images de Toit : imagesdetoit.com/
Distribution TMF : titlefilms.be/TitleFilms.be/index.html

Musique / Punish Yourself : punishyourself.free.fr/menu.html
Making Of / Simon Lenoir et Micka Films : vimeo.com/94581250

Avec Camille Durand-Tovar, Yasmin Bau, Emmanuelle Guth, Sonia Sélaire

Chef-Opérateur / Vincent Toujas
Assistant caméra / Terence Jung
Ingénieur Son / Bastian Paumier
Mastering / Maxime Berland
Montage / Silent Team
Maquillage SFX / Emmanuelle Guth
Affiche / Kévin Macio
Script / Mélina Macio

silence court metrage

 

Krueger

Rédacteur en chef du site Au coeur de l'horreur et président de l'association, je suis un passionné du cinéma d'horreur sous toutes ses formes. Je dois bien avouer avoir un faible pour tout ce qui se rapporte au gore, aux gros nichons et au sanguinolent. Je reste néanmoins doté d'une sensibilité à toute épreuve.

1 Comments

  1. Avatar

    Ca a été tourné dans mon ancienne fac, et je tombe dessus par hasard quelques années après! C’est étrange de voir la BU vu sous cet angle, j’adore.
    C’est super, vraiment, et ça me fait plaisir de voir que des gens de chez moi savent faire des films comme ça. Bravo aux deux acteurs.

Commentaires