logo-site

Suspension, la bande-annonce d’un nouveau slasher

Au programme de Suspension, un slasher à la mécanique bien huilée, réalisé par Jeffery Scott Lando (à qui l’on doit de jolies nanars du petit écran tels que RobosharkTornado apocalypseBoogeyman ou même Goblin). Suspension nous plonge dans un univers bien sanguinolent où Emily, une jeune étudiante s’exprime en dessinant des images terrifiantes. Elle est d’ailleurs traumatisée par un père interné en hôpital psychiatrique pour avoir commis différents meurtres. Une nuit, alors qu’elle garde une nouvelle fois son petit frère, Emily et ses amis vont être la cible d’un psychopathe.

Le réalisateur affirme “Nous avons travaillé plus dur pour concevoir Suspension que pour tout ce que j’ai fait auparavant. C’est une véritable lettre d’amour aux films d’horreur, les vrais, ceux qui nous maintiennent suspendus entre la terreur et l’extase tout le long et révèlent des aspects de nous-mêmes que nous préférons ignorer. Je suis excité de pouvoir partager notre film avec d’authentiques fans du genre”.

Avec un scénario écrit par Kevin Mosley (Savage Island, Puppet Killer toujours en production) qui confirme les propos de son collègue “Jeffery et moi-même avons voulu faire ce film pendant des années ; c’est un projet qui a commencé comme un slasher traditionnel, mais qui a évolué en quelque chose de beaucoup plus complexe.”

Source : Facebook L’écran Fantastique


Date de sortie : en distribution le 16 Octobre 2015

RéalisateurJeffery Scott Lando

ScénaristeKevin Mosley

ActeursSage Brocklebank, Taylor Russell, Ellen MacNevin, Johannah Newmarch, Duncan Ollerenshaw…

Genre : Thriller, Horreur

Nationalité : Canadien

Suspension bande annonce

 

Sadako

Avec une formation Beaux-Arts et Cinéma, les bizarreries et le genre expérimental, c'est mon domaine ! Le sang, le gore, la violence y compris rétinienne ne me fait plus peur. Quelques unes de mes références phares : "Le Chien Andalou" ou encore "La Jetée". Je ne m'étais pas pré-destiné aux films de genre, les tons lyriques et poétiques ont eu raison de mon âme à fleur de peau. J'ai ensuite exprimé une part sombre et un attrait pour les films de genre.

Commentaires